chien ancien combattant et un service exclu du parc pour chiens

Le vétéran Steve Smith était un Marine servi en Irak pendant 7 ans. À la suite de son service à son pays, il vit maintenant tous les jours avec le SSPT. Il est avec son chien de service, Rebel, par son côté qu`il est en mesure de mener une vie plus normale.

«Je déteste être en public et déteste être autour de grands groupes de personnes", a déclaré Smith WJAX, "(I) déteste sortir, période. Avec lui, il est plus facile. "

Contrairement aux histoires que nous entendons tous les jours sur les anciens combattants étant expulsé de restaurants et d`autres lieux publics en raison de leurs chiens de service, Smith et Rebel ont récemment été chassés de Dog Wood Park à Jacksonville, en Floride, un hors-laisse un parc pour chiens, pour garder son chien en laisse.



Smith a dit qu`il a Rebel au parc pour un peu d`exercice et de travailler sur sa formation quand un employé du parc est venu à l`extérieur et lui a dit qu`il a dû retirer la laisse du chien de service ou de quitter le parc.

On lui a dit qu`il pouvait travailler avec son chien dans un des événements spéciaux zone séparée du parc, mais qu`il aurait à payer pour utiliser la zone.



WJAX a parlé avec le propriétaire du parc, qui était pas là à l`époque, mais dit que la même règle vaut pour tous les chiens dans le parc - ils doivent être sans laisse. Lorsque certains chiens sont tenus en laisse et d`autres ne sont pas, at-elle expliqué, il peut changer le comportement des chiens vers l`autre. Elle a dit que, si elle avait été là à l`époque, elle ne serait pas chargée Smith d`utiliser la zone d`événements spéciaux du parc à travailler avec Rebel.

Smith a depuis annulé son adhésion au parc et insiste sur le fait qu`il ne sera pas de retour.

«Je suis scandalisé que c`est ainsi, non seulement ils veulent traiter un vétéran, mais c`est la façon dont ils veulent traiter quelqu`un d`autre qui a un chien de service," at-il dit.

Related posts